Panier

Episode#46 – MIEUX RECUPERER grâce à la RESPIRATION

Par 12 octobre 2020Podcast

La respiration influence fortement la récupération. Le corps humain n’est jamais complètement éteint comme pourrait l’être un ordinateur. Il oscille toujours entre différents degrés de mise en veille, plus ou moins active, faisant plus ou moins appel aux ressources cognitives conscientes et aux systèmes énergétiques.

Nous utilisons, chaque jour, des dizaines de systèmes automatisés, qui ne nécessitent pas forcément que nous y pensions.

La respiration influence aussi la MOBILITE. Suivez le webinaire dès maintenant.

Récupération et respiration

Voici quelques éléments théoriques complémentaires pour éclairer ce PODCAST

C’est, par exemple, le cas de la respiration. Tant que nous sommes en vie, cette dernière se produit. Ou plutôt se produit-elle pour nous maintenir en vie. Mais elle n’est pas unique : elle peut être plus ou moins active, plus ou moins contrôlée mécaniquement (et donc volontairement), et plus ou moins adaptée à la situation. Elle n’est pas non plus à l’abri des dérèglements : comme pour d’autres schémas automatisés de base, comme la marche ou la posture, la respiration peut-elle se dérégler sous l’effet de sollicitations intenses comme le stress, l’anxiété, ou la pratique physique intense. C’est alors que stress, respiration et récupération s’entremêlent.

Les respirations du stress et de l’effort sont ainsi à dominante claviculaire et thoracique : plus puissantes, ces techniques sont plus adaptées à la performance. Elles s’opposent à la respiration économique diaphragmatique.

Poursuivez votre formation avec mon webinaire de 3h sur l'évaluation et l'entraînement de la MOBILITE.

Stress et respiration

Mieux comprendre le rôle de la respiration au service de la récup

Notre mode de vie met notre organisation automatique et instinctive à rude épreuve. Plongé dans des environnements toujours plus stressants et anxiogènes, des rythmes de travail et/ou d’entraînement toujours plus intenses, le système se laisse submerger par une sollicitation intense chronique, et utilise les respirations claviculaires et thoraciques plus que de raison, et dans les cas les plus extrêmes de manière exclusive. La position assise prolongée, l’anxiété, et la pratique sportive intense et inadaptée renforcent encore ce phénomène.

JE ME FORME MAINTENANT !

Lisa Traverso nous explique

Une coach experte issue de la glisse nous éclaire

Lisa Traverso est une préparatrice physique spécialiste en sports de glisse et formée XPT par Laird Hamilton. Autant vous dire que, lorsque l’on parle de récupération grâce à la respiration, elle sait de quoi elle parle. Mieux respirer pour mieux récupérer, c’est ce que les Anglophones appellent le RECOVERY BREATHING.

Webinaire

La Mobilité

La respiration est aussi profondément liée à la mobilité. Suivez ma formation en ligne.

25,00Ajouter au panier