Skip to main content

Panier

ARRÊT DE L'ENTRAÎNEMENT : quelles conséquences ?

Les longues périodes de pauses sont habituelles dans le monde de l’éducation. Les élèves seront capables d’étudier et d’apprendre à nouveau après le retour en classe. Toutefois, le corps humain se comporte différemment. L’arrêt de l’entraînement a un réel impact.

DE LA DÉSADAPTATION…AU DÉSENTRAÎNEMENT

L’arrêt de l’entraînement impacte la condition physique et la performance athlétique. On constatera obligatoirement une désadaptation. Le désentraînement se mettra en place. Dès lors, la reprise ne se fera qu’à un niveau inférieur de condition physique. Ainsi, retrouver sa condition physique précédant la pause ne sera que perte de temps et d’efforts. Allons plus loin. Cette pause n’aurait-elle pas pu servir à…s’améliorer ?  Si vous voulez gravir une montagne jusqu’au sommet, pourquoi grimper jusqu’au milieu, redescendre et ensuite remonter ?

L’ARRÊT DE L’ENTRÂINEMENT IMPACTE LE SPORTIF

La performance n’est pas la seule chose à observer. L’arrêt de l’entraînement impacte négativement la santé du sportif. Vous le savez, l’adaptation à l’exercice physique demande du temps au corps. Néanmoins, il en faut également pour en perdre l’habitude. Une forte diminution du niveau d’activité n’offre aucun bénéfice. Au contraire, le risque de blessures augmente significativement ! Deux explications sont possibles :
  • Les habiletés motrices sont retenues différemment. Celles-ci se perdent et stabilisent. Le nouveau déséquilibre des habiletés motrices, par exemple entre une force importante et une flexibilité diminuée, peut provoquer un traumatisme.
  • De plus, les athlètes ne sont souvent pas psychologiquement en accord avec leur nouvelle condition physique. La surestimation de leur condition les amène à se blesser plus facilement.

LE CAS DES ÉTUDIANTS-ATHLÈTES

La National Collegiate Athletic Association (NCAA) ne prend pas entièrement en considération ces soucis. Les règles établies limitent les entraînements à 22-24 semaines (ou 144 jours) par an. D’ailleurs, on y encourage l’entraînement intermittent plutôt que continu durant l’année. C’est pourquoi, les séances personnelles des étudiants-athlètes sont importantes pour maintenir leur niveau de condition physique. Ainsi, les coaches sont uniquement autorisés à préparer des programmes d’entraînement généralisés pour leur étudiant-athlète. En d’autres termes, les étudiants ne peuvent bénéficier de programmes spécifiques pour des jours spécifiques.

JE VOUS FORME À LA PRÉPA PHYSIQUE DES JEUNES
Une meilleure manière de les éduquer serait de mettre l’accent sur les dangers d’une inactivité soudaine à la suite d’une grosse saison. Puis, les athlètes devraient être familiarisés avec les principaux principes d’entraînement. De plus, l’entraîneur doit être en mesure d’élaborer un plan personnalisé pour chaque élève. Et, par ailleurs, de s’assurer que le plan est compris et de fournir des directives de sécurité pour du renforcement musculaire.

FORMATION EN LIGNE

Apprenez à planifier l’entraînement…comme le haut niveau !

Une formation gratuite avec moi, ça vous tente ?



    Leave a Reply