Panier

Episode#34 – comprendre l’HYPERTROPHIE musculaire sans effort avec R. Coia

Par 11 avril 2020avril 20th, 2020Podcast

Comprendre l’hypertrophie musculaire est l’un des enjeux majeurs en musculation et en préparation physique. Ainsi, avant même de pouvoir prétendre améliorer sa force maximale et ses qualités nerveuses, ou générer plus de tension dans le muscle par le poids ou la vitesse il faut… épaissir la fibre. C’est donc la base de toute approche de renforcement musculaire.

Esthétisme, prise de poids, performance, les raisons de mieux comprendre l‘hypertrophie musculaire sont alors légion. C’est au prix d’une compréhension fine de cette dernière que vous pourrez alors choisir le programme le plus adapté à vos besoins.

Pour en parler, je reçois l’un des spécialistes Français en la matière : Rudy Coia. Le papa du site Superphysique et auteur du livre « La Musculation au Naturel » sait en effet de quoi il parle. Coach de 100aines de personnes, mon pote Rudy a transposé les principes qu’il a testé sur lui même sur chacun de ses clients. Ses efforts de vulgarisation au cours de ces 10 dernières années lui confèrent un discours clair et accessible sur le sujet de la prise de masse musculaire.

Prenez le temps de vous assoir avec nous dans ce nouvel épisode #ABDPODCAST pour mieux comprendre l’hypertrophie, sans effort.

Cet épisode fait partie d’une trilogie, que vous pouvez retrouver avant tout le monde sur le eCampus de Trans-Faire.
https://e-campus.trans-faire.fr/

Plus d’éléments pour comprendre l’hypertrophie musculaire

Voici quelques éléments théoriques complémentaires pour éclairer ce PODCAST

Pour mieux comprendre l’hypertrophie musculaire, commençons par une définition. L’hypertrophie musculaire est une augmentation de la taille des tissus musculaires. Durant le processus hypertrophique, les éléments contractiles s’élargissent et la matrice extracellulaire se développe pour supporter la croissance. La croissance se produit en additionnant des sarcomères, augmentant ainsi le nombre d’éléments non contractiles et le liquide sarcoplasmique et renforçant l’activité des cellules satellites. Dans son livre « HYPERTROPHIE« , Brad Schoenfeld nous éclaire sur les éléments suivants :

Les adaptations dans les premières phases de l’entraînement en résistance sont principalement liées à des améliorations neurales, incluant un recrutement plus important, un codage de la fréquence, une synchronisation et une meilleure fréquence de décharge (doublet). L’étendue et le déroulement des adaptations neuronales dépendent des degrés de liberté et de la complexité des schémas moteurs.

Les adaptations musculaires reposent sur l’équilibre net des protéines au fil du temps. Le processus est médié par des cascades de signalisations anaboliques et cataboliques.

L’hypertrophie peut se produire en série ou en parallèle, ou les deux.

Les cellules satellites semblent être cruciales afin de maximiser la réponse hypertrophique face à l’entraînement en résistance.

Le système endocrinien influence la régulation de la masse musculaire.

Les myokines sont des acteurs importants dans les adaptations musculaires.

Webinaire

La Puissance

La puissance est le but ultime de l’entraînement physique.

25,00Ajouter au panier