Panier

Le swiss ball est de plus en plus utilisé en prepa physique comme en réathlé. L’objet doit son nom aux praticiens suisses qui le mirent au point pour la réhabilitation fonctionnelle en équilibre précaire. Prendre de l’information, situer son corps dans l’espace, optimiser son organisation dans une situation en instabilité… Voici de quoi préparer votre formation SWISS BALL

à quoi cela sert-il ?

À développer une qualité essentielle pour le sportif en général : l’équilibre.

Le swiss ball en prepa physique au service de l’équilibre

Il existe bel et bien une qualité physique d’équilibre, indispensable à la prévention de la blessure, et déterminante dans toute performance

Transversale à l’ensemble des qualités physiques, l’équilibre influence d’abord les qualités d’adresse. Son amélioration a une répercussion immédiate sur la qualité technique du sportif, qui repose sur une gestion permanente du déséquilibre. Le ballon permet d’ajouter de l’instabilité à beaucoup d’exercices classiques de renforcement musculaire, depuis le travail de gainage en posture statique, jusqu’aux pompes et abdominaux. Je vous propose donc des situations d’entraînement sur ballon, spécifiques au travail d’équilibre et de renforcement, efficaces, préventives et ludiques, tout autant à l’échauffement que durant la séance.

Instinct et intelligence corporels

Améliorez votre kinesthésie et votre proprioception

L’amélioration de l’équilibre « instinctif » repose en grande partie sur la prise d’information interne, qui est du ressort de la « proprioception » et de la « kinesthésie. »

Développer sa proprioception, c’est améliorer sa capacité, même sans repère visuel, à situer son corps (ou certaines de ses parties) dans l’espace, qu’il soit ou non en mouvement.

ABD
Ces informations proviennent de divers capteurs dans les différentes régions de l’organisme. Ce sont ces récepteurs qui renseignent en permanence le système nerveux. Tout particulièrement les centres de régulation du mouvement et de la posture. Ils stimulent alors nombre de réflexes de contraction et de relâchement musculaires.

C’est en partie via le travail proprioceptif que l’équilibre améliore transversalement les autres qualités physiques et techniques. C’est également de cette façon que le sportif développe des muscles « intelligents ». Ces derniers sont ainsi capables de coordonner leurs actions, mais aussi de synchroniser la stimulation des fibres pour se protéger eux-mêmes ou n’importe quelle articulation au cours d’une situation à risque.

Le swiss ball en prepa physique : Renforcez votre core (et votre corps)

Particulièrement efficace pour renforcer le « centre » du corps ainsi que les muscles posturaux profonds, le ballon suisse peut alors être utilisé comme outil de gainage dynamique.

L’idée est d’alterner verrouillage et relâchement des différents étages articulaires et des ceintures scapulaire et pelvienne. Il s’agit d’un renforcement musculaire global et préventif, tout en faisant appel à des formes de corps spécifiques. La nécessité de stabiliser en permanence sa posture augmente alors en effet considérablement l’utilisation des fibres musculaires. Leur sollicitation y est ainsi plus rapide, complète et spécifique que dans n’importe quel exercice sur terrain stable.

Si, comme je le précise dans mon cours sur la FORCE ou sur la PROPRIOCEPTION, les effets du swiss ball en prepa physique s’estompent lorsque l’on considère le développement de la force ou de la puissance, le travail en équilibre précaire n’a donc pas son pareil pour le renforcement des muscles profonds.

FORMEZ-VOUS au SWISS BALL

Suivez le webinaire consacré et lisez les contenus téléchargeables complémentaires pour seulement 20 euros.

20,00Ajouter au panier