Skip to main content

Panier

Épisode #79 – L’influence des sports de combat en préparation physique avec Lois Monaco

Les sports de combat sont une sorte de précurseur en préparation physique. Mobilité, puissance, force, souplesse…ces éléments font partie intégrante de tous les sports de combat que vous pouvez imaginer.

Pour en parler, je reçois Lois Monaco, coordinateur de la cellule d’accompagnement de la performance au club de Nice Natation. Toutefois, Lois est extrêmement branché sur les sports de combat, notamment impliqué dans le mouvement Strong First.

Ainsi, posez vous avec nous dans ce nouvel épisode #ABDPODCAST pour mieux comprendre l’influence des sports de combat en préparation physique.

D’ailleurs, cet épisode fait partie d’une trilogie, que vous pouvez retrouver avant tout le monde sur le eCampus de Trans-Faire.

La mobilité : des sports de combat à la préparation physique

En premier lieu, on précise que la mobilité est un axe fondamental et transversal à toutes les disciplines martiales. Au judo par exemple, on retrouver beaucoup d’étirements, de mobilité, de recherche de solution pour obtenir des positions, angles, des mouvements bien spécifiques. Puis, prenons le cas du pied-poing. On veut tous réaliser un coup de pied à la tête ou un coup de pied retourné. De toute évidence, ces mouvements demandent une mobilité extrêmement développée. Si vous lisez l’Art du Mouvement, vous trouverez ma griffe issue de mon attrait pour l’aïkido, le judo, la capoeira ou encore le jiu-jitsu brésilien.

L’influence sur les qualités de force et de puissance

Depuis des années, les français sont considérés comme de véritables combattants. Le judo est un sport extrêmement prisé dans notre pays. Par ailleurs, les volumes d’entraînement au haut niveau sont très axés sur le développement de la force et de la puissance. Aujourd’hui, l’INSEP dispose de repères précis catégorie de poids par catégorie de poids sur les grands mouvements de force athlétique. Assurément, on exige des minimums en force pour être invité avec les meilleurs. Encore une preuve, s’il en fallait, du fort héritage athlétique en sports de combat.

La gestion du poids

Pratiquer les sports de combat, c’est aussi être acculturé à la gestion du poids. En effet, on doit être capables de perdre 10% de son poids de corps en moins de 10 jours. Le tout, en réalisant des performances métaboliques exceptionnelles. En définitive, la culture martiale permet un véritable pont avec la préparation physique.

JE VOUS FORME À LA NUTRITION

FORMATION EN LIGNE

COACH MOBILITÉ

100% en ligne, 100% à distance

Et si je vous formais à toutes les méthodes de mobilité ?

coach mobilité
DÉCOUVRIR LA FORMATION

    Leave a Reply