Vous le savez surement : la courbature est le premier stade de dommage musculaire. Si certains cherchent à éviter la courbature, signe selon eux d'un entraînement non maîtrisé, d'autres la favorisent, pour disent-ils augmenter les adaptations consécutives à l'entraînement.

QUI A RAISON ?

Une justification théorique très fournie dans les publications scientifique existe pour expliquer comment les dommages musculaires induits par l’exercice peuvent contribuer à l’accumulation des protéines musculaires.
Bien que l’hypertrophie induite par l’exercice puisse apparemment se produire sans dommage musculaire significatif, les recherches laissent penser que le microtraumatisme améliore la réponse adaptative ou au moins initie les voies de signalisation qui régulent l’anabolisme.
Si l’impact du dommage musculaire sur l’hypertrophie semble de mois en moins discutable, le degré de dommages nécessaires pour maximiser la croissance musculaire reste à déterminer.

La recherche suggère un seuil pour un stimulus hypertrophique, au-delà duquel les dommages musculaires supplémentaires ne confèrent aucun avantage supplémentaire et peut en réalité interférer avec les processus liés à la croissance.

Il existe des preuves scientifiques que des dommages musculaires excessifs réduisent la capacité de production de force d’un muscle.

Brad SchoenfeldL'hypertrophie, Editions 4trainer 2019
Cela interfère à son tour avec la capacité de s’entraîner à un niveau élevé, ce qui entrave le développement musculaire.

De plus, bien que l’entraînement dans la première phase de récupération des dommages musculaires consécutifs à l’exercice ne semble pas exacerber les lésions musculaires, cela peut interférer avec le processus de récupération.

Prises dans leur ensemble, les recherches actuelles indiquent qu’un protocolequi provoque une quantité modérée de dommages serait le plus approprié pour maximiser la réponse hypertrophique.

Considérant qu’un effet de plafond ralentit le taux d’hypertrophie à fur et à mesure que l’on acquiert de l’expérience dans l’entraînement, l’utilisation des courbatures à l’entraînement peut être particulièrement pertinent pour la réponse anabolique chez les personnes bien entraînées.

Luttez contre les courbatures ou développez les dans notre shop !

Full pack Powerbands !

209,70 183,24Ajouter au panier

Leave a Reply